Le Guide d’Achat pour Choisir son Siège Auto Bébé

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Lorsque l’on prépare l’arrivée de bébé, la question du choix d’un siège auto bébé se pose rapidement et pour cause : elle est primordiale. Obligatoire dès la sortie de la maternité, le siège auto bébé n’est pas facile à choisir. La chose la plus importante à prendre en considération au moment d’acheter un siège auto est de tenir compte, avant tout, du poids et de l’âge de votre enfant. Pour que l’efficacité des systèmes de protection de chaque siège auto soit maximal, il doit parfaitement s’adapter à la morphologie de votre bébé,azertyuiop^>wxcvbn,;:! à chaque stade de sa croissance. L’utilisation d’un siège auto réduit considérablement les risques de blessures graves en cas d’accident. Voici notre guide d’achat pour vous aider à trouver le meilleur siège auto bébé.

Les Différents Groupes de Sièges Auto Bébé

À Quoi Sert L’homologation Des Sièges Auto ?

La réglementation française, mais surtout européenne, permet de s’assurer qu’un siège auto assure un niveau suffisant de protection à l’enfant en cas d’accident. Rappelons qu’en France, un enfant de moins de 10 ans doit être maintenu par un système de retenue homologué spécifique à son âge, son poids et sa morphologie. L’homologation est obligatoire pour l’ensemble des sièges auto vendus au sein de l’Union Européenne. Elle est indiquée sur chaque siège auto par une étiquette orange spécifique, où l’on retrouve l’ensemble des informations essentielles relatives aux deux réglementations actuellement en vigueur en Europe : R129 (i-Size) et ECE R44.

Deux réglementations européennes s’appliquent aujourd’hui conjointement aux sièges auto :

  • La réglementation R129 (i-Size), qui classe les sièges auto en fonction de la taille de l’enfant et,
  • La réglementation ECE R44/04, qui définit des groupes de sièges en fonction du poids de l’enfant.
  • Les Différentes Réglementations Européennes R129 (i-Size) et R44

    • La Réglementation R129 (i-Size) : classification des sièges auto bébé selon la taille de l’enfant
    • La réglementation R129 ou i-Size est une nouvelle norme européenne entrée en vigueur le 9 juillet 2013. Elle vise à renforcer davantage les exigences en matière de sécurité des enfants en voiture. Le but de cette nouvelle réglementation européenne est de généraliser l’utilisation du système de fixation ISOFIX, d’allonger la période obligatoire d’installation dos à la route des enfants jusqu’à l’âge de 15 mois et d’assurer une meilleure protection en cas de collision frontale ou latérale. La réglementation i-Size modifie également les critères de classification des sièges auto qui se feront désormais en fonction de la taille de l’enfant et non plus de son poids.

      Classification des sièges auto i-Size

      Classification des sièges auto en fonction de la taille de l’enfant (réglementation R129)

    • La Réglementation ECE R44 : classification des sièges auto bébé selon le poids de l’enfant
    • La réglementation ECE R44/04 classe les sièges auto en cinq groupes, en fonction du poids de l’enfant qu’ils peuvent accueillir :

      • Groupe 0 (de la naissance à 10 kg)
      • Groupe 0+ (de la naissance à 13 kg)
      • Groupe 1 (de 9 à 18 kg)
      • Groupe 2 (de 15 à 25 kg)
      • Groupe 3 (de 22 à 36 kg)

      De nombreux sièges auto dit « évolutifs » peuvent également couvrir plusieurs tranches de poids de l’enfant afin de s’adapter à son évolution :

      • Groupe 0+/1 (de la naissance à 18 kg)
      • Groupe 1/2/3 (de 9 à 36 kg)
      • Groupe 2/3 (de 15 à 36 kg)
    Classification des sièges auto homologués R44/04 en fonction du poids de l'enfant

    Classification des sièges auto en fonction du poids de l’enfant (réglementation R44/04)

    Les Principales Différences entre la Réglementation R44/04 et R129 (i-Size)

     ECE R44i-Size / R129
    ClassificationPar poids de l'enfantPar taille de l’enfant
    Dos à la routeJusqu'à 9kgJusqu'à 15 mois
    Crash-TestsCollision frontale (50 km/h)
    Impact arrière (30 km/h)
    Pas de choc latéral

    Utilisation de mannequins d'anciennes génération (P-Dummies)
    Collision frontale (50 km/h)
    Impact arrière (30 km/h)
    Choc latéral (24 km/h)

    Utilisation de mannequins nouvelle génération (Q-Dummies)
    Système de fixationCeinture ou ISOFIXISOFIX
    Date de mise en placeDisparition progressive à partir de 2021Entrée en vigueur depuis juillet 2013

    Devez-Vous Obligatoirement Opter pour un Modèle Homologué i-Size ?

    Bien que les sièges auto homologués i-Size apportent un niveau de sécurité plus élevé que les modèles homologués R44/04, la réglementation n’impose pas aux consommateurs l’achat ou le remplacement de leur siège auto actuel par un modèle homologué i-Size. Les deux législations étant, pour le moment, amenées à coexister plusieurs années, les parents peuvent continuer de choisir un siège auto bébé homologué i-Size (R129) ou un modèle homologué R44/04.

    Comment Bien Choisir son Siège Auto Bébé ?

    Pour trouver le siège auto le plus adapté à vos enfants, plusieurs critères doivent être pris en compte pour vous guider dans votre choix.

    1. Le Poids et la Taille de l’Enfant
    2. C’est le premier critère à prendre en compte au moment de faire votre choix. Un siège auto bébé doit avant tout être parfaitement adapté à la morphologie de votre enfant pour être totalement efficace. En fonction de la taille et du poids de chaque enfant, les fabricants proposent différents modèles de sièges auto conçus pour répondre à leurs besoins, aux différentes étapes de leur croissance. Pour le choix d’un siège auto homologué sous la réglementation R129 (i-Size), il faudra vous fier à la taille de votre enfant pour déterminer le type de siège auto qui lui conviendra. A l’inverse, pour le choix d’un modèle homologué sous la réglementation R44/04, c’est son poids qui déterminera le groupe adéquat.

    3. Les Résultats aux Crash-Tests
    4. La sécurité des enfants en voiture est à nos yeux le critère le plus important lors du choix d’un siège auto bébé. Malgré les homologations européennes, tous les sièges auto ne se valent pas. Avant de vous décider pour un siège plutôt qu’un autre, il est indispensable de consulter les résultats aux crash-tests qui sont effectués chaque année. Réalisés par des organismes internationalement renommés (ADAC, TCS, ÖAMTC, Stiftung Warentest ou Que-Choisir), ces crash-tests ont pour objectif d’évaluer la sécurité de chaque siège auto. Les différents modèles sont testés lors de collisions frontales et latérales, avec des mannequins de différentes tailles, et dans toutes les configurations possibles. Les tests prennent également en compte la facilité d’utilisation, l’ergonomie, le confort ainsi que la teneur en substances nocives. L’évaluation des différents paramètres permet alors d’établir une note globale. Chaque année, les résultats des crash-tests sont directement publiés sur les sites internet des divers organismes européens qui réalisent ces tests.

    5. Le Confort du Siège Auto
    6. C’est indéniable, que cela soit pour partir en vacances, à l’école ou chez les grands-parents, votre enfant passera de nombreuses heures dans son siège auto sans pouvoir en sortir alors autant que cela soit le plus agréable pour lui mais également pour vous. Pour que bébé soit confortablement installé et profite au mieux de ses voyages en voiture, certains sièges auto peuvent adopter plusieurs positions d’inclinaison, selon que l’enfant dort ou soit éveillé en évitant le basculement de sa tête en avant. Ces sièges sont plus confortables pour les enfants, et idéaux pour les parents qui font beaucoup de route. Soyez également attentifs aux autres petits détails tel que le système de réglage des appui-têtes, le rembourrage du siège ou encore à la présence d’un réducteur pour nouveau-né qui permet d’installer les tout petits bébés dans une position confortable en maintenant leur tête, cou et dos. Enfin, entre les miettes et les tâches en tout genre, il est également fortement recommandé d’opter pour un modèle entièrement déhoussable ce qui permettra de le nettoyer régulièrement.

      Positions d'inclinaison du siège auto bébé Britax Dualfix² R

      Le Britax Dualfix² R est un siège pivotant qui propose plusieurs positions d’inclinaison

    7. Votre Modèle de Voiture
    8. Que vous optiez pour un siège auto qui s’installe grâce à la ceinture de sécurité ou aux point d’ancrage ISOFIX, prenez le temps de vérifier la compatibilité du siège auto bébé avec votre modèle de voiture. En effet, seulement obligatoire sur les véhicules neufs depuis 2011, tous les modèles de voitures ne sont pas équipés du système de fixation ISOFIX. Attention également aux modèles de voitures dotées de coffres de sol à l’arrière qui pourrait empêcher l’installation correcte de la jambe de force. Vous pouvez retrouver la liste (non exhaustives) des voitures compatibles avec les différents modèles de sièges auto directement sur le site des fabricants.

    9. Votre Budget
    10. Bien que la sécurité n’ait pas de prix, tout le monde ne peut pas se permettre d’acheter un siège auto bébé à plus de 500 euros. Il existe heureusement des modèles de qualité, qui répondent aux exigences de sécurité et de confort, à des prix raisonnables surtout lorsque l’on sait que, de sa naissance à ses 10 ans, un enfant aura besoin de deux ou trois sièges différents. Sachez toutefois que, selon les marques et les options (accessoires, systèmes de fixation et éléments de sécurité), les prix peuvent rapidement grimper. Pour chaque type de siège auto, on retrouve une fourchette de prix allant, par exemple, de 50 à 250 euros pour une coque pour nouveau-né, de 250 à 600 euros pour un siège auto jusqu’à l’âge de 4 ans ou de 120 à 250 euros pour des rehausseurs.

    Les Principales Caractéristiques des Sièges Auto Bébé

    La Position du Siège : Face ou Dos à la Route ?

    La tête d’un bébé est lourde et les muscles de sa nuque ne sont pas suffisamment forts pour la retenir en cas d’accident. La position dos à la route (ou rear facing) est le mode de transport qui doit être privilégié le plus longtemps possible. En effet, les différents crash-tests réalisés par des organismes indépendants montrent que la pression exercée sur la zone cervicale de l’enfant lors d’une collision est cinq fois moins importante lorsque le siège auto est installé dos à la route. Faire voyager vos enfants dans cette position est donc cinq fois plus sûr !
    Siège auto isofix dos à la route
    Pour un siège auto homologué R129 (i-Size), la législation oblige l’enfant à rester dos à la route jusqu’à l’âge de 15 mois minimum et jusqu’à 9 kg dans le cas d’un siège homologué ECE R44/04. Cependant, il est fortement recommandé de maintenir la position dos à la route le plus longtemps possible. De nombreux sièges auto bébé, comme le Britax Max-Way Plus, BeSafe iZi Modular, Cybex Sirona M2 i-Size ou encore le Bébé Confort Pearl Pro, permettent de garder votre enfant en position dos à la route jusqu’à l’âge de 4 ans (env. 105 cm).

    Les Systèmes de Fixation des Sièges Auto

    C’est une question fondamentale, parce qu’un siège auto ne protège réellement l’enfant que s’il est correctement fixé à la voiture. Deux systèmes de fixation permettent d’installer un siège auto dans la voiture :

    • Le Système de Fixation ISOFIX
    Système de fixation ISOFIX pour siège auto bébé

    Le système de fixation ISOFIX permet d’accrocher le siège à la banquette arrière

    Imposé par l’entrée en vigueur de la réglementation européenne R129 (i-Size), le système de fixation ISOFIX est obligatoire pour toutes les voitures sorties d’usine en France depuis 2011. Contrairement à la ceinture de sécurité, le système de fixation ISOFIX permet de réduire considérablement les risques de mauvaise installation. Dans la voiture, il prend la forme de deux anneaux métalliques, situés entre le dossier et l’assise de la banquette arrière. Le siège auto est quant à lui doté de deux pinces métalliques, qui viennent directement se clipser aux deux points d’ancrage de la banquette. L’installation d’un siège auto bébé est nettement plus simple et rapide qu’avec la ceinture de sécurité.

    • La Ceinture de Sécurité

    C’est la solution traditionnelle pour installer un siège auto bébé à la banquette du véhicule. Ce système de fixation a comme énorme avantage d’être compatible avec toutes les voitures équipées de ceintures de sécurité. Elle permet également d’installer la coque bébé (ou cosy) sur le siège avant passager qui, lui, est dépourvu de fixation ISOFIX. En revanche, le principal défaut de la ceinture de sécurité est qu’elle présente un risque accru de mauvaises installations qui peut entraîner de graves blessures en cas d’accident. Les sièges auto utilisant ce système de fixation sont généralement moins chers que leurs équivalents équipés d’un système de fixation ISOFIX qui nécessitent souvent une base de fixation supplémentaire.

    La coque bébé Britax Baby-Safe² i-Size

    Le coque bébé Britax Baby-Safe² i-Size peut être installé, au choix, avec la base Flex ou avec la ceinture de sécurité du véhicule

    Le système de fixation ISOFIX propose par défaut deux points d’ancrages auxquels viennent s’ajouter un troisième point d’ancrage. Les accroches ISOFIX sont alors combinées à un système de maintien additionnel, le top tether ou la jambe de force, qui ajoute un point de stabilité supplémentaire en cas de collision pour empêcher le siège de basculer vers l’avant (dispositif anti-rotation).

      La jambe de force sur le Cybex Sirona Z i-Size

      La jambe de force sur le Cybex Sirona Z i-Size

    • La jambe de force est un pied de support réglable en hauteur qui s’appuie sur le plancher de la voiture afin de stabiliser le siège. Elle permet, par exemple, de transférer une partie du choc vers le sol en cas d’accident. Attention, les jambes de force ne sont pas compatibles avec les voitures qui disposent de coffres de rangements au sol au niveau des places arrières.
    • Le top tether est une alternative à la jambe de force. Il s’agit d’une sangle de retenue qui s’accroche à un crochet situé dans le coffre du véhicule. Selon les voitures, le crochet peut se situer sur la plage arrière, au dos de la banquette ou sur le plancher du coffre. Contrairement à la jambe de force, qui maintient le siège par le bas, le top tether le maintient par le haut. On retrouve ce système aussi bien sur des sièges dos à la route que face à la route.

    Points d'ancrage ISOFIX

    Pour les sièges auto bébé dos à la route, deux autres systèmes de fixation sont possibles ; ils ont tous les deux pour but d’empêcher le basculement du siège vers l’avant en cas d’accident.

      Siège auto Britax Dualfix i-Size avec barre anti-rebond

      La barre anti-rebond du Britax Dualfix i-Size

    • La barre anti-rebond prend la forme d’un arceau métallique de protection qui vient se plaquer contre le dossier du siège sur lequel elle est installée. Principalement disponible sur les sièges auto positionnés dos à la route, elle permet d’éviter au siège de basculer lors d’une collision.
    • Les tether straps sont une solution alternative au top tether et à la barre anti-rebond pour les sièges auto dos à la route (rear-facing). Ces sangles viennent généralement se fixer sur le siège avant du véhicule lorsque le siège est installé sur la banquette arrière. On en trouve notamment sur les sièges auto certifié du Plus Test et qui ne s’utilisent que dos à la route comme le Britax Max Way Plus ou le Axkid Minikid.
    Tether straps sur le siège auto Britax Max Way Plus

    Les tether straps du Britax Römer Max-Way Plus accrochés sur les rails du siège passager avant.

    Le Système de Retenue : Harnais ou Bouclier ?

    Il existe aujourd’hui deux principaux systèmes de retenue pour les enfants : le harnais 5 points et le bouclier d’impact.

    • Le bouclier d’impact prend la forme d’un coussin, constitué de matériaux possédant une excellente capacité d’absorption d’énergie, positionné sur le thorax de l’enfant. Il offre une très bonne protection en cas de choc, et permet de réduire les forces en cas de collision, le corps de l’enfant s’enroulant autour du bouclier. Bien qu’il soit homologué pour une utilisation face à la route dès 9 kg, il est plutôt recommandé de ne pas trop anticiper son utilisation et de privilégier le dos à la route le plus longtemps possible. Lors du passage au bouclier, veiller à ce que l’enfant ne soit ni trop petit, ni trop grand pour éviter que le bouclier ne soit mal positionné.
    • Le harnais 5 points permet de maintenir fermement l’enfant dans son siège par les parties rigides de son corps au niveau de l’entre-jambes, des épaules et du bassin. Pour éviter tout risque de mauvaise installation, le harnais doit être suffisamment serré et ne pas vrillé pour protéger efficacement l’enfant. Contrairement au bouclier, le harnais convient dès la naissance. Il s’ajuste facilement en hauteur pour s’adapter à tous les gabarits et ainsi suivre la croissance de bébé. Le harnais étant le système de retenu présent sur la majorité des sièges auto orientés dos à la route, nous recommandons davantage son utilisation.
    Siège auto bébé avec harnais et bouclier d'impact

    Le Cybex Pallas S-Fix avec bouclier d’impact et le Cybex Sirona S i-Size avec harnais 5 points

    Les Différents Types de Sièges Auto Bébé

    Une nacelle, une coque, un siège auto ou un rehausseur, les choix sont multiples en matière de siège auto bébé. Chaque type de siège se distingue par une utilisation destinée à un stade particulier de la croissance de l’enfant. Dans l’idéal, un enfant aura besoin de trois sièges auto pour suivre au mieux l’évolution de sa morphologie et pour être protégé efficacement. Petit tour d’horizon des différents types de sièges pour mieux comprendre leurs spécificités.

    1. Les Sièges Auto pour Bébé (de la naissance à 12 mois env.)
    2. Le lit nacelle et/ou la coque bébé (ou cosy) seront les premiers sièges auto bébé que vous serez certainement amenés à utiliser dès la sortie de la maternité. Bien qu’ils soient utilisables dès la naissance et pendant les premiers mois de bébé, chacune de ces solutions se distinguent par ses propres spécificités.

      • La Nacelle (de la naissance à 6 mois env.)
      • La nacelle Jade de Bébé Confort homologué i-Size

        La nacelle Bébé Confort Jade est la première nacelle homologué i-Size

        La nacelle pour bébé est une sorte de couffin qui permet à bébé de voyager confortablement en voiture de la naissance à 6 mois environ (jusqu’à 70 cm env. ou 10 kg max.). En voiture, la nacelle est très encombrante puisqu’elle s’installe parallèlement à la banquette arrière du véhicule et monopolise 2 places assises. C’est un véritable lit d’appoint qui permet de transporter bébé, en position allongée, sans le réveiller, que cela soit en voiture ou en poussette. La majorité des nacelles peuvent, en effet, se fixer sur des châssis de poussettes pour promener bébé grâce au système de pack duo / trio ou Travel System. A l’inverse d’une coque, la nacelle peut également servir occasionnellement de lit bébé lors des premières semaines ou pour faire dormir bébé chez des amis ou en vacances. Néanmoins, bien qu’elle offre un confort indéniable à votre bébé, les nacelles ont une utilité très limitée dans le temps. Elles n’offrent pas un maintien et un niveau de sécurité suffisant pour de longs trajets en voiture comme peut le garantir une coque bébé. Hormis la toute récente nacelle Jade de Bébé Confort, première nacelle homologué i-Size, qui a obtenu d’excellents résultats aux crash-tests, très peu de modèles garantissent un niveau de sécurité équivalent à une coque bébé.

      • La Coque ou Cosy (de la naissance à 15 mois env.)
      • La coque, également appelée cosy, est un véritable siège auto adapté pour les bébés de la naissance à 12 mois environ (jusqu’à 87 cm env. ou 13 kg max.). Contrairement à la nacelle, l’enfant est installé en position semi-allongée. C’est pourquoi, il ne peut en aucun cas servir de lit. La coque est conçue pour maintenir solidement l’enfant attaché à l’aide d’un harnais 3 ou 5 points. La coque se positionne toujours dos à la route et peut être installée sur les sièges arrières du véhicule ou bien sur le siège avant passager en prenant soin de désactiver l’airbag. La coque est alors maintenue au siège grâce à la ceinture de sécurité ou d’une base ISOFIX. Comme pour la nacelle, la coque peut également venir se fixer sur un châssis de poussette afin de transporter facilement bébé en dehors de la voiture sans le réveiller. Finalement, la coque est le mode de transport qui assure le maximum de sécurité et de confort pour vos voyages en voiture avec bébé.

    3. Les Sièges Auto pour Enfants (de 6 mois à 4 ans env.)
    4. Les sièges auto deuxième âge sont destinés aux enfants de 6 mois à 4 ans environ (jusqu’à 105 cm env. ou 18 kg max.). Ces sièges sont conçus à la fois pour être positionnés dos à la route et face à la route lorsque l’enfant est assez grand. Le maintien de l’enfant est alors assuré par un harnais 5 points et/ou un bouclier d’impact. Le siège se fixe au véhicule avec ou sans base grâce au système de fixation ISOFIX ou à la ceinture de sécurité.

      Le siège auto bébé BeSafe iZi Modular i-Size

      Le BeSafe iZi Modular i-Size s’utilise de 61 à 105 cm (de 6 mois à 4 ans env.)

    5. Les Rehausseurs (de 3 ans à 12 ans env.)
    6. Le réhausseur Bébé Confort RodiFix AirProtect

      Le réhausseur Bébé Confort RodiFix AirProtect est équipé d’un dossier pour une protection optimale

      Avant l’âge de 10/12 ans (de 100 cm à 150 cm ou 36 kg max.), votre enfant ne peut pas encore être retenu correctement par la ceinture de sécurité du véhicule sans être exposé à de grave blessure en cas d’accident. Le rehausseur permet de surélever l’enfant pour que la ceinture 3 points du véhicule se place correctement à hauteur de son épaule et de son bassin. Depuis 2017, les rehausseurs homologués i-Size (R129), destiné aux enfants de plus de 100 cm doivent obligatoirement être équipé d’un dossier pour assurer une meilleure protection de la tête et du cou de l’enfant en cas de collision. Néanmoins, les rehausseurs sans dossier restent toujours utilisables par les enfants de plus de 125 cm et 22 kg.

    7. Les Sièges Auto Évolutifs
    8. Les sièges auto évolutifs s’adaptent à la croissance de votre bébé. Ils permettent de garder et d’utiliser le siège auto bébé plus longtemps puisqu’ils se transforment pour suivre la croissance de votre enfant. On retrouve principalement ce type de siège auto dans les groupes 0+/1 (de la naissance à 105 cm ou 18 kg), groupe 1/2/3 (de 75 cm à 150 cm ou de 9 à 36 kg), groupe 2/3 (de 100 cm à 150 cm ou de 15 à 36 kg) voire même maintenant pour les groupes 0+/1/2/3 (de la naissance à 150 cm ou 36 kg). Malgré leur avantage indéniable en termes de coût, ils sont moins bien adaptés à chaque tranche d’âge que des modèles spécifiques. Il sera préférable, par exemple, d’investir dans une coque, qui sera nettement plus adaptée à la morphologie d’un bébé pour ses premiers mois.

      Siège auto évolutif Joie Every Stage groupe 0+/1/2/3

      Le Joie Every Stage couvre les groupes 0+/1/2/3, de la naissance à 36 kg (12 ans env.)

    9. Les Sièges Auto Pivotants
    10. Siège auto pivotant à 360° Cybex Sirona Z i-Size

      Le Cybex Sirona Z i-Size pivote à 360° pour une installation simplifiée

      Les sièges auto pivotants permettent un plus grand confort lors de l’installation de bébé dans son siège auto puisqu’ils peuvent pivoter jusqu’à 360°. On peut ainsi facilement installer bébé en positionnant le siège auto face à soi pour ensuite le faire pivoter afin de le positionner dos à la route ou face à la route comme c’est le cas sur de nombreuses versions du Cybex Sirona. Les sièges auto pivotants sont assez peu nombreux puisqu’ils ne concernent que les groupes 0+/1 (de la naissance à 18 kg), et le groupe 1 (de 9 à 18 kg).

    Combien de Siège Auto Devez-Vous Acheter ?

    Pour garantir un maximum de sécurité et de confort à votre enfant, l’idéal serait d’utiliser au moins deux ou trois sièges auto différents jusqu’à l’âge de 10/12 ans. Les combinaisons de sièges sont multiples. Néanmoins, pour protéger le plus efficacement possible votre enfant et l’accompagner tout au long de sa croissance, nous recommandons particulièrement deux combinaisons, toujours en prenant soin de toujours favoriser la position dos à la route.

    • Une coque (Groupe 0/0+, de la naissance à 85 cm soit jusqu’à 15 mois env.)
    • Un siège auto enfant (Groupe 0+/1 ou Groupe 1, de 60 à 105 cm soit de 6 mois à 4 ans env.)
    • Un rehausseur avec dossier (Groupe 2/3, de 100 à 150 cm soit de 3 à 12 ans env.)

    ou

    • Un siège auto enfant (Groupe 0+/1, de la naissance à 105 cm soit jusqu’à 4 ans env.)
    • Un rehausseur avec dossier (Groupe 2/3, de 100 à 150 cm soit de 3 à 12 ans env.)

    Les Points Essentiels dans le Choix d’un Siège Auto Bébé

    Pour résumer, voici nos conseils pour vous aider à choisir le meilleur siège auto bébé pour votre enfant :

    • Le poids et la taille de votre enfant sont les premiers critères à prendre en compte.
    • Renseignez-vous sur les résultats des crash-tests.
    • Choisissez un modèle confortable avec des sièges inclinables et déhoussables.
    • Vérifiez la compatibilité du siège avec votre voiture.
    • Les sièges les plus chers ne sont pas forcément les meilleurs. Lisez attentivement les différents tests et avis pour trouver le modèle le mieux adapté à votre situation.

    Dans tous les cas, l’achat d’un siège auto n’est pas à prendre à la légère. Bien s’informer est essentiel pour choisir le siège le plus adapté à l’enfant, à votre budget et à votre voiture. Que vous choisissiez un modèle plutôt qu’un autre, privilégiez toujours la position dos à la route le plus longtemps possible. Le moindre accident pouvant avoir de graves conséquences pour votre bébé, ne faites surtout aucun compromis sur la sécurité.

    Partager.

    Laissez un commentaire