Résultats & Critères de Notation des Sièges Auto aux Crash-Tests

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Réalisés conjointement par divers organismes spécialisés (ADAC, TCS, ÖAMTC et Stiftung Warentest), les crash-tests ont pour objectif d’évaluer la sécurité et la fiabilité de chaque siège auto. Ils viennent en complément des tests d’homologation européens actuellement en vigueur (R44/04 et R129). Deux fois par an (mai et octobre), les différents modèles sélectionnés sont testés dans toutes les configurations possibles afin d’évaluer avec précision plusieurs critères tel que la sécurité, l’ergonomie, le confort ou encore la teneur en polluant. L’évaluation de tous ces paramètres permet ensuite d’établir une note finale pour chacun des modèles de sièges testés. Les résultats sont ensuite communiqués au grand public pour permettre aux parents de choisir le meilleur siège auto pour leurs enfants. Vous trouverez dans cet article tous les résultats actualisés des crash-tests ADAC années après années de 2008 à aujourd’hui.

Comment Sont Réalisés les Crash-Tests ?

Les crash-tests pour sièges auto sont effectués, en étroite collaboration, par différents organismes indépendants européens (ADAC, TCS, Stifung Warentest et ÖAMTC). Ils ont pour objectif d’évaluer les sièges auto mis en vente sur le marché par les différents fabricants. Les tests sont réalisés deux fois par an. Le premier à lieu au printemps, au mois de mai, alors que le second à lieu en automne, au mois d’octobre. Les résultats sont ensuite rendus publics via les différentes associations de consommateurs (UFC-Que Choisir pour la France) afin que les parents puissent prendre connaissance de l’ensemble des notes obtenues par les différents sièges auto évalués. En raison du grand nombre de modèles disponibles à la vente, tous les sièges auto ne peuvent malheureusement pas être testés. Néanmoins, chaque année, ce ne sont pas loin d’une quarantaine de modèles qui sont sélectionnés en fonction de leur popularité ou de leurs innovations afin de subir une batterie de tests. L’objectif est de couvrir le marché des sièges auto de la manière la plus complète possible, chaque siège étant acheté de manière anonyme chez des revendeurs.

Il est important de préciser que les notes délivrées par ces organismes ne remplacent en rien la réglementation européenne (R129 et R44) en vigueur. Tous les sièges auto testés, qu’ils obtiennent une note positive ou négative, possèdent l’homologation européenne leur permettant d’être commercialisés et utilisés sur le marché européen. Les crash-tests réalisés par ces organismes indépendants étant plus exigeants et rigoureux que ceux exigés par la réglementation européenne, ils sont devenus, au fil des années, une référence. Ces organismes effectuent à la fois des essais statiques et dynamiques pour vérifier le degré de sécurité et de fiabilité de chaque siège auto.

Quels Sont les Principaux Critères d’Évaluation des Crash-Tests ?

Pour évaluer les sièges auto, les différents organismes (ADAC, TCS, Stifung Warentest et ÖAMTC) travaillent en étroite collaboration les uns avec les autres dans la réalisation de ces crash-tests. Les crash-tests de collisions frontales et latérales sont, par exemple, effectués au centre technique de l’ADAC (Automobile Club Allemand), les tests de fonctionnement et d’ergonomie des sièges sont, eux, réalisés conjointement par le TCS (Automobile Club Suisse) et l’ÖAMTC (Automobile Club Autrichien) tandis que la Stifung Warentest (association de consommateurs allemande) s’occupe de faire évaluer la teneur en substances nocives des matériaux contenus dans chacun des sièges par des laboratoires indépendants.

L’évaluation globale de chaque siège tient compte de facteurs tels que la sécurité, l’installation, les finitions, le confort, le risque de mauvaise utilisation ou encore de la présence de substances nocives. Ces tests sont effectués avec des mannequins dernière génération (Q-Dummies) de différentes tailles, aussi bien en position assise qu’allongée/couchée (quand le siège le permet). Lorsqu’un siège auto est homologué pour différents types de fixation (ceinture de sécurité, ISOFIX, avec ou sans base, dos et/ou face à la route) ou pour plusieurs systèmes de retenue (harnais, bouclier ou ceinture de sécurité) et plusieurs tailles/poids d’enfant, toutes les configurations possibles sont testées séparément. La note finale est alors déterminée à partir des résultats obtenus pour chacun des critères. Chaque critère étant pondéré différemment.

Listes des Différents Critères d’Évaluation

  1. Sécurité (50% de la note globale)
  2. Depuis 2020, la sécurité des sièges auto est évaluée sur un chariot d’essai sur lequel une carrosserie de Volkswagen Polo VI (5 portes) à été montée. Les sièges auto sont positionnés sur la banquette arrière. Précédemment, les essais étaient réalisés dans une Volkswagen Golf VII (2015 à 2019), une Volkswagen Golf VI (2011 à 2014) et une Opel Astra (2007 à 2010).

    • Protection en cas de collision frontale (64 km/h)
    • Protection contre les chocs latéraux (50 km/h)
    • Passage de la ceinture de sécurité / Réglage du harnais
    • Stabilité du siège auto sur le siège du véhicule

     

    Crash-test siège auto en collision frontale et latérale

    Les essais de collisions frontales (à gauche) et latérales (à droite) réalisés par l’ADAC en Allemagne

  3. Installation / Fonctionnement (40% de la note globale)
  4. Depuis 2020, l’évaluation de l’installation et du confort des sièges auto est effectuée dans une Ford Fiesta (3 portes), un Volkswagen T-Cross (5 portes) et un Citroën Berlingo (familiale). Les années précédentes, ces essais étaient réalisés dans une Opel Adam (3 portes), un Ford C-Max (monospace) et une Volkswagen Golf (5 portes).

    • Évaluation du risque de mauvaise installation
    • Fixation de l’enfant
    • Installation des sièges dans trois véhicules d’essai différents
    • Ajustement du siège à la taille de l’enfant
    • Compréhension des instructions d’utilisation
    • Nettoyage de la housse

  5. Confort / Ergonomie (10% de la note globale)
    • Espace disponible dans le siège pour l’enfant
    • Espace requis dans le véhicule pour le siège
    • Position assise
    • Forme du dossier (uniquement pour les nouveau-nés)
    • Confort du siège
      • Rembourrage
      • Maintien de la tête
      • Support pour les jambes
      • Visibilité pour l’enfant

  6. Teneur en Polluants
  7. Depuis 2011, tous les éléments du siège qui sont en contact direct avec la peau de l’enfant sont testés. La teneur en HAP, phtalates, retardateurs de flamme, composés phénoliques, composés organostanniques, colorants AZO et métaux lourds est testée et évaluée sur la base de la directive européenne REACH et du label l’Oeko-Tex Standard 100. Ce critère n’est pas directement pris en compte dans la notation finale mais une teneur trop importante en polluants peut néanmoins entraîner une dévaluation de la note finale.

Quel est le Barème de Notation Finale ?

Pour présenter les résultats des crash-tests auprès des consommateurs, les organismes comme l’ADAC ou TCS utilisent un système de notation spécifique auquel on peut se référer pour choisir le siège auto le plus approprié. Bien qu’ils réalisent conjointement les essais et que les notes finales soient les mêmes entre tous les organismes, chacun choisit de les communiquer d’une manière différente. D’un côté le TCS affiche une notation finale allant de 0 à 5 étoiles alors que l’ADAC affiche une note allant de 0,5 (la meilleure) à 5,5 (la plus mauvaise).

  • Système de notation de l’ADAC
  • Système de notation finale de l'ADAC

  • Système de notation du TCS
  • Système de notation finale du TCS

Où Peut-On Consulter les Résultats aux Crash-Tests ?

Les résultats des crash-tests sont publiés et diffusés deux fois par an aussi bien par les associations de consommateurs que par les automobiles clubs mais également par les fabricants de sièges auto eux-mêmes. Ces derniers n’hésitent pas à mettre en avant les bons résultats obtenus par leurs modèles. Ils sont libres d’indiquer la ou les note(s) obtenue(s) en apposant des vignettes distinctives. C’est majoritairement celle de l’ADAC qui prédomine et que vous retrouverez le plus souvent affichée.

Vignette des notes obtenues aux crash-test

Exemple des vignettes indiquant la note finale obtenue aux crash-tests par le Cybex Cloud Z i-Size avec et sans Base Z

Récapitulatif des Résultats aux Crash-Tests (2008 à aujourd’hui)

Pour s’adapter aux dernières exigences en matière de sécurité et suivre l’évolution de la technique, le protocole de crash-tests est régulièrement mis à jour. Il a notamment été modifié en 2011, 2015 et plus récemment en 2020. Par exemple, avant 2011, la teneur en polluant des matériaux n’étaient pas prise en compte alors qu’en 2015, c’est une nouvelle procédure de crash-test latéral qui a été mise en place. En 2020, il est une nouvelle fois retravaillé avec, entre autres, l’utilisation de nouveau véhicule de test. Les modifications apportées aux crash-tests au fil des ans impliquent que les résultats actuels ne soient pas directement comparables avec ceux des années précédentes. Malgré cela, les sièges auto enfants évalués dans le passé peuvent toujours être recommandés. Vous pouvez également consulter les résultats aux crash-tests ADAC et aux crash-tests du TCS directement sur leurs sites respectifs.

Partager.

Laissez un commentaire